Le corset minceur est-il une bonne ou une mauvaise idée ?

corset minceur

Le corset est un vêtement féminin porté depuis le XVIe siècle. Depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui, le corset sert spécialement à affiner la taille et à maintenir la poitrine haute. Cependant, malgré une grande efficacité, le corset minceur n’a pas que des effets positifs. On fait le point dans cet article.

Qu’est-ce qu’un corset minceur ?

Parfois appelé gaine minceur ou ceinture amincissante, le corset minceur est un sous-vêtement qui se porte au-dessous de tout type de vêtement. Il peut être à bretelles ou sans et, dans ce cas, il peut être totalement invisible. La hauteur peut aussi varier d’un corset minceur à un autre.

Les plus courts se limitent généralement à la taille tandis que les plus longs arrivent jusqu’au-dessous de la poitrine. Les corsets minceurs peuvent adopter différentes matières. Les corsets faits de matières naturelles comme le coutil ou la laine se généralisent de plus en plus aux dépens de ceux faits en matières synthétiques qui peuvent agresser la peau.

En outre, les corsets renferment des lames métalliques enrobées de PVC qu’on appelle baleines, qui permettent de modeler le corps du porteur. Ils sont également équipés de lacets qui permettent de le maintenir en place et de régler le serrage.

Comment fonctionne-t-il ?

Il n’y a pas de formule magique pour l’utiliser, le corset minceur se porte sous vos vêtements et c’est tout. Vous pouvez le mettre pour aller travailler, pour faire vos activités quotidiennes et même vos exercices physiques.

Le port du corset empêche la formation de certaines poches graisseuses au niveau de la taille. En outre, il réduit l’appétit et favorise ainsi la pratique d’un régime minceur.

Le corset minceur possède aussi un effet psychologique important : il permet de se sentir en confiance. En effet, le fait d’avoir des poches de graisses apparentes ou un gros ventre peut empêcher une personne d’être bien dans sa peau en public.

Porter un corset en toute discrétion cache en quelque sorte ces imperfections et permet de bien se sentir dans sa peau. En effet, vu de l’extérieur, la femme qui porte un corset minceur peut avoir un corps parfait, tout du moins au niveau du ventre.

Il peut alors arriver à une personne de vouloir cacher son mal-être et de se dire que le sacrifice en vaut le coup, même si le corset lui sert un peu trop, par exemple. Et pourtant, il faut éviter ce genre de situation.

Quels sont les inconvénients du corset minceur ?

Certains spécialistes de la santé déconseillent le port du corset minceur. Ils disent qu’il peut être dangereux pour la santé.

Certains organes comme le foie sont notamment cités. Le corset peut aussi empêcher de respirer normalement et peut même dérégler la circulation sanguine. Il peut même compresser certains organes et les obliger à se déplacer.

De la même manière, des problèmes dorsaux et musculaires peuvent apparaître, voire s’aggraver dans certains cas si le corset n’est pas utilisé correctement. En outre, des problèmes gastriques ont aussi été rapportés lors dans le cadre de l’utilisation du corset minceur.

Enfin, des complications fœtales peuvent être le résultat du port d’un corset minceur, même si la mère ne l’a plus porté durant la grossesse.

Nos meilleurs conseils pour le port du corset minceur

Il est inutile d’expliquer pourquoi votre corps n’est pas dans totalement à l’aise lorsque vous portez un corset minceur. C’est pourquoi quelques précautions doivent être observées :

  • Il est impératif de choisir la bonne taille de corset minceur afin de s’assurer de son efficacité. Il faut notamment considérer trois points : la taille, le tour de taille et le poids. Un corset trop serré peut être trop éprouvant pour l’organisme et un corset pas assez serré peut simplement ne pas être efficace.
  • Il est aussi impératif de choisir un produit de qualité. En effet, un corset minceur réalisé dans un matériau de mauvaise qualité peut, par exemple, irriter la peau ou peut avoir une mauvaise élasticité.
  • Il faut aussi y aller progressivement si vous débutez. Habituez-vous au corset minceur, ne forcez pas votre corps à l’adopter rapidement. Commencez par le porter deux petites heures et sans effort par exemple la première, puis enlevez-le.
  • Ne portez pas votre corset minceur plus de 8 heures par jour. Au-delà, vous demandez trop à votre corps. D’un autre côté, il fut aussi le temps aux fibres qui composent le corset de retrouver son état et son élasticité d’origine.
  • Débarrassez-vous de votre corset dès que vous sentez une gêne quelconque. Il est primordial de savoir écouter les signes que peut émettre votre corps et de réagir en conséquence. Surtout, ne vous efforcez pas à supporter la douleur ou tout sentiment inhabituel gênant.
  • Enfin, le port du corset minceur doit être accompagné d’une alimentation équilibrée. Avec un corset minceur, il est déconseillé de sauter les repas. Vous mettrez votre corps à trop rude épreuve.

Conclusion

Le corset minceur est un outil efficace pour raffermir votre taille et garder votre ligne. Cependant, cet outil a aussi des effets négatifs.

Néanmoins, dans la globalité, ces effets négatifs peuvent être évités si on respecte les différentes précautions que nous avons déjà évoquées plus haut.

Si vous commencez à vous intéresser au corset minceur, il ne faut surtout pas oublier que votre corps peut avoir besoin d’un temps d’adaptation. Ne le forcez pas un peu trop au début.

Introduisez le corset minceur doucement et rallongez le nombre d’heures au fur et à mesure. Vous serez en mesure de définir très vite si le corset minceur est adapté ou non à votre corps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *